UFC-Que Choisir de Côte d'Or

Enquêtes

Machines à café « expressos » avec broyeur à grains

La fiabilité ne fait pas défaut

Nos confrères portugais ont soumis quatre machines à expressos avec broyeur à grains à des tests de durabilité. Les résultats sont positifs : les modèles testés ne présentent pas de faiblesses, même après 2 500 tasses…

La fiabilité et la solidité sont un critère important lors du choix d’un appareil électroménager. C’est même, dans le cas des cafetières, le second critère avancé par les lecteurs de Que Choisir dans l’enquête que nous avions réalisée en novembre dernier. La durabilité de la machine, aspect cité par 68 % des répondants, dépasse de très loin le prix de la machine (36 %) comme critère de choix, et talonne même la qualité du café (72 %).

Bonne nouvelle : selon un test effectué par nos confrères portugais de Deco Proteste, les cafetières à expressos avec broyeur à grains – qui sont parmi les machines à café les plus onéreuses – s’en sortent très bien sur ce critère. Le test a porté sur quatre machines : la Siemens TE501205RW, la Delonghi ECAM22.110 Magnifica, la Krups EA815070 et la Philips Saeco Intelia HD8902/01. Il a consisté à préparer 2 500 cafés sur deux exemplaires de chaque machine pendant près de 2 ans et demi, soit une consommation de 3 cafés par jour.

Des mesures ont été effectuées tous les 500 cafés. Le temps de préparation, la température du café et la consommation électrique pour préparer une tasse ont très peu évolué entre la première et la 2 500e préparation. Les mesures de bruit n’ont pas non plus montré de différence perceptible.

Le laboratoire a également vérifié l’aspect du broyeur après 2 500 cafés. Dans les quatre cas, aucun dommage n’était à signaler et les broyeurs étaient comme neuf. Notons que les broyeurs des cafetières Delonghi et Krups sont en métal, ceux des Siemens et Phillips Saeco en céramique.

Les deux exemplaires de chaque modèle ont été testés en parallèle avec une seule différence : l’un était soumis à un entretien régulier (nettoyage journalier, détartrage en fonction des recommandations de la machine), l’autre ne bénéficiait d’aucun entretien. Dans chaque cas, les machines ont continué à fonctionner de manière optimale.

Nos confrères de Deco Proteste soulignent, fort justement, que le plus important pour une cafetière est de faire du bon café. Là encore, les machines n’ont pas été prises en défaut : les 30 goûteurs mobilisés ont confirmé que le goût des cafés préparés tout au long du test restait stable pour toutes les machines. Aucun risque donc de voir avec le temps son expresso se transformer en jus de chaussette.

NOS TESTS DE CAFETIÈRES

Que Choisir teste régulièrement les machines à expressos, qu’il s’agisse des cafetières avec broyeur à grains ou des cafetières expressos plus classiques.